Fabriquer un nichoir à Hirondelle

- plusieurs techniques -

Au commencement, il y avait Dieu... Heu, non pardon !

Au commencement, on ne savait pas bien comment s'y prendre pour fabriquer des nichoirs... Puis à force de recherches et de réflexions, on a trouvé une manière bien plus simple que la première qu'on vous avait exposée sur cette page (avec le grillage à poule ; ça pique, c'est dur et le résultat n'est pas vraiment concluant par rapport à la forme du nid).

Aussi, voici une méthode rapide et efficace ! Avec elle, fabriquer des nids en argile devient un jeu d'enfant ! Pour petits et grands ...

Le matériel nécessaire :

- un bol d'environ 15 cm de diamètre

- de l'argile (de la nature ou du commerce)

- des copeaux fins et de la sciure ou de la paille coupée en petits morceaux (ces matériaux évitent à l'argile de sécher trop vite et de fendre)

- du papier cuisson ou du film étirable

- mastic-colle ou colle joint (genre colle à tuile par exemple, écologique de préférence...)

- des planches de bois non traité (douglas par exemple)

- des mains avec des doigts (habiles)

 

 

Recouvrez le fond du bol avec du papier pour que l'argile n'adhère pas aux parois.

Faire des petites boulettes d'argile + sciure (copeaux ou paille, selon ce que vous aurez choisi) puis les coller les unes aux autres dans le fond du bol. Elles doivent êtres solidaires entre elles ! Sinon le nids ne se tiendra pas une fois démoulé.

Continuer ainsi jusqu'au bord du bol. Prévoyez une épaisseur assez importante en haut du bol pour pouvoir aplatir l'argile, qu'elle soit suffisamment épaisse et pouvoir par la suite, fixer le nid sur la planche.

NB : N'oublier pas de faire le trou d'envol !! (environ 4cm X 2.5cm ; pas plus grand ! Sinon, ce sont les moineaux qui viendront squatter...)

Il ne reste plus qu'à "démouler" le nid en tirant délicatement sur le papier. On retire ensuite le papier collé à l'argile. Et hop !!

 

Mettre les nids dehors, à l'abri de la pluie et du soleil pour les faire sécher.

 

Une fois l'argile durcie, mettre un trait de colle-joint sur le pourtour du nid (sauf au niveau du trou d'envol, bien évidement !) et le coller sur la planche.

 

Quand la colle-joint est sèche, vous pouvez fixer les nids sous votre toit !!

 

 

Une alternative à la colle-joint...

J'mets des clous, des p'tits clous, encore des p'tits clous... (ou des vis)

Planter des clous ou des vis (comme sur la photo) autour du bol.

Une fois le nid terminé, venez le placer à l'intérieur des clous, puis recouvrez les d'argile en veillant à ce que l'argile ajoutée sur les clous soit bien solidaire du nid. Ainsi, le nid est fixé sur le bois, sans qu'il n'y ait besoin de mettre de la colle.

Et pour les rustiques ? Me direz-vous...

Pour les Hirondelles rustiques il suffit de couper le nid en deux, et le fixer à la planche de la même manière. Un jeu d'enfant je vous dis !!

- Méthode avec du grillage -

Comme vous l'aurez compris, ce n'est pas ma préférée, mais elle existe... Alors si ça vous tente d'essayer, lancez vous !

Nid artificiel d'Hirondelle de fenêtre
Nid artificiel d'Hirondelle de fenêtre
Nid artificiel d'Hirondelle rustique
Nid artificiel d'Hirondelle rustique

Nichoir à hirondelle :

Matériel :

- 1 ou 2 planches de bois : environ 26cm X 15cm (1planche pour le nid d'Hirondelle rustique ; 2 pour le nid d'Hirondelle de fenêtre)

- 1 morceau de grillage à poule : environ 26cm X 15cm

- de l'argile

 

 

Outillage :

- pince coupante

- agrafeuse murale ou petits clous

- clous (un peu plus gros pour fixer les planches entre elles)

Mise en forme du grillage

Le mise en forme du grillage n'est pas forcément aisé...

Le but est d'arriver à former un volume qui ressemble à une demie sphère. (Vous pouvez vous aider d'un petit saladier)

Agrafez la ensuite sur la planche.

Attention, le grillage peut égratigner le bout des doigts !

 

fixation du grillage avec des agrafes
fixation du grillage avec des agrafes

En formant des petites boules d'argiles, recouvrez le grillage en essayant du mieux que possible, de lisser l'intérieur pour éviter que les hirondelles ne se prennent les pattes dans les mailles.

Sur l'extérieur, le manque de matière pourra être comblé par les oiseaux.

Il est important de ne pas trop humidifier l'argile pour éviter qu'elle ne se fende en séchant.

 

Différentes techniques peuvent être utilisées, mais les risques de fentes et de craquèlement au séchage sont accrus si l'argile est posée par grandes plaques.

Certes cela prend un peu plus de temps en fabriquant le nid, comme le font les Hirondelles, boulette par boulette, mais pour les plus patients les nids peuvent avoir un petit air d’œuvres d'arts ...

Pour les nids d'Hirondelles de fenêtre, il ne reste plus qu'à fixer la planche sur le dessus du nid pour le fermer.

Attention, n'oubliez pas de faire un trou d'envol avant ! Celui ci doit faire environ 1.5 cm de hauteur et 6 cm de largeur sur la partie haute. Le trou parait petit mais cela évite que d'autres espèces viennent s'approprier le nid et permet tout de même aux hirondelles d'y rentrer.

Avec le soutien financier de : 




Emilien Duborper - www.oiseaux.net
Emilien Duborper - www.oiseaux.net

dessin haut de page © François Desbordes