L'hirondelle, grande voyageuse :

Si nos ancêtres ont longtemps cru que les hirondelles passaient l'hiver sous la vase dans les étangs au pied des roseaux, il n'en est rien !

Grâce aux études par le baguage, nous savons que les hirondelles françaises passent l'hiver (de septembre à février) en Afrique subtropicale.

 

© François Desbordes
© François Desbordes

Ces dernières années, les scientifiques ont estimé que les effectifs d'Hirondelle de fenêtre ont subi un déclin d'environ 21 % (34 % pour les Hirondelles rustiques) depuis 1989. Afin d'avoir des données plus précises sur ces populations, « l'enquête hirondelles » a été lancée.

 

 

Comment participer ?

De mi-mai à mi-août, au cours de vos balades, ou de vos sorties dédiées au recensement des populations d'hirondelles, il vous suffit de lever la tête et de compter les nids occupés (ou potentiellement occupés) que vous observez.

Notez avec précision l'emplacement de ces nids (à l'aide de la fiche de recensement à télécharger en bas de page) puis saisissez vos données en ligne grâce au formulaire "saisir mes observations".

 

Quand prospecter ?

Entre mi-mai et mi-août, sachant que la meilleure période est le mois de juin. C'est là que les parents font des allers et retours au nid pour nourrir leurs petits.

 

Où prospecter ?

Hirondelle de fenêtre : comme son nom l'indique, l'Hirondelle de fenêtre va côtoyer les milieux plutôt urbains, villes et/ou villages, logeant son nid sous des avancées de toits, la plupart du temps, mais aussi sous des arches, des balcons ou plus rarement sous des fenêtres.

Accroché à une façade, contre un fil électrique, son nid presque entièrement fermé, est constitué de boue et de salive ; seul un petit trou circulaire permet d'y entrer.

 

Hirondelle rustique : plutôt rurale, l'Hirondelle rustique va nicher dans des granges, hangars ou bâtiments agricoles.

Prenant appui sur une surface un peu rugueuse, son nid en forme de coupelle est constitué de boue mélangée à des brindilles, du crin, ou de la paille.

 

Indices d'occupation des nids :

  • allers et retours incessants des parents au nid pour le nourrissage des petits

  • fientes sur les façades ou au pied des bâtiments, à l'aplomb du nid

  • traces récentes de réparation de nids

 

Restauration d'un nid d'hirondelle de fenêtre - © Yann Cambon - oiseaux.net
Restauration d'un nid d'hirondelle de fenêtre - © Yann Cambon - oiseaux.net

Comment les reconnaître :

Carte d'identité Hirondelle de fenêtre
CI HF.pdf
Document Adobe Acrobat 267.1 KB
Carte d'identité Hirondelle rustique
CI HR.pdf
Document Adobe Acrobat 365.5 KB

Fiche de terrain

Fiche recensement.pdf
Document Adobe Acrobat 32.6 KB

Avec le soutien financier de : 




Emilien Duborper - www.oiseaux.net
Emilien Duborper - www.oiseaux.net

dessin haut de page © François Desbordes