« Une hirondelle ne fait pas le printemps »... Et pourtant !

De retour d'une grande migration après un hiver passé dans les pays chauds, les hirondelles, dès février pour les plus précoces, pointent le bout de leur bec.

Les suivantes arrivent petit à petit... Puis les observations se multiplient...

C'est la saison des amours...

De mai à août, les colonies d'hirondelles sont installées : elles élèvent leurs petits, qui repartiront avec les adultes, en septembre, pour leur première migration vers des zones au climat plus chaud, où la nourriture ne manque pas.

 

 

En Limousin, 4 espèces d'hirondelles sont présentes : l'Hirondelle des rochers, l'Hirondelle de rivage, l'Hirondelle rustique et l'Hirondelle de fenêtre. Ces deux dernières espèces sont les plus facilement observables puisqu'elle nichent près des hommes, sur ou dans les bâtiments.

Cependant, depuis les années 1980, les effectifs d'hirondelles sont en chute libre.

 

Nous aider dans le recensement des populations d'hirondelles, C'est nous permettre de mieux conaître les effectifs en Limousin et ainsi mieux les protéger... Alors n'hésitons pas !

Suivons ensemble les hirondelles !

Lien facebook
Lien facebook

Avec le soutien financier de : 




Emilien Duborper - www.oiseaux.net
Emilien Duborper - www.oiseaux.net

dessin haut de page © François Desbordes